Faut-il parler des moments difficiles ?

C’est accompagnée de mon paquet de biscuits apéritifs premier prix que je vais vous écrire cet article, pour dénoncer les choses.
A l’ère d’Instagram et des vidéos YouTube, on prône la vision du meilleur en chacun de nous. On poste des photos de plage, de vacances, de fêtes, d’alcool, de fleurs, de glace, d’univers merveilleux, d’abondance dans le maquillage, les livres, les fringues. Bref, le bonheur et la bonne humeur.
Je suis la première à penser que ça nous fait du bien au moral, que ça motive, que ça apporte un peu de douceur dans ce monde de brutes.
Mais qu’en est-il de la réalité ? Qu’en est-il des mauvais moments qui nous tombent sur le coin de la figure un beau matin au réveil ?

Il faut avant tout savoir que dans la vie d’un être humain, il y a 5 sphères principales. Il y a la famille, l’amour-propre, la santé, le travail/argent et loisirs.
Je ne les ai pas classé par importance, et je crois d’ailleurs qu’il n’y a pas de classement possible parmi ces 5 sphères. Certains en privilégie une par rapport à l’autre, mais pour qu’un homme soit réellement heureux, il faut que ces 5 sphères soient au top, tout le temps.
Lorsqu’un pépin nous arrive et que l’une de ces sphères est touchée, on arrive à surmonter, à relever la tête et trouver une solution, parce que le reste nous fait tenir en équilibre.

Mais il arrive, de temps en temps, que tout s’effondre. En même temps. Et c’est comme ça qu’un homme tombe les genoux par terre, se retrouve la tête face au sol.

1. Sphère de la famille : concerne, comme vous l’aurez compris (j’espère en tout cas) votre famille. Etes-vous en couple ? Etes-vous marié ? Avez-vous des enfants ? Avez-vous de bons rapports avec vos parents ? Voyez-vous toujours vos cousins et cousines ? Vos frères et sœurs ? Avez-vous de bons rapports avec votre belle-famille ?

2. Sphère de l’amour-propre : concerne la manière dont vous vous aimez, comment vous vous sentez avec vous-même. Est-ce que vous aimez votre corps ? Est-ce que vous avez confiance en vous ? Est-ce que vous vous respecté ? (quand vous échouez dans quelque chose, est-ce que vous dites « je suis une grosse con*****, c’était sur », ou est-ce que vous vous dites « j’ai échoué, mais au moins j’ai tenté. Je ferais mieux la prochaine fois » ?).

3. Sphère de la santé : Je sais que j’ai dit qu’il n’y avait pas de classement possible dans ces sphères, mais je trouve quand même que celle de la santé est primordiale. Elle est primordiale dans le sens où on peut continuer à vivre correctement sans famille ou sans loisirs, même si ça affecte le mental, mais sans la santé, on ne fait rien. Etes vous en bonne santé ? Avez vous un poids correct ? Avez-vous une maladie ? Etes-vous dans un bon état psychologique ?

4. Sphère du travail/argent : Avez-vous un travail qui vous plait ? Faites-vous des études qui vous intéressent ? Avez-vous une idée globale de ce que vous voulais faire dans l’avenir ? Gagnez vous suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins ?

5. Sphère des loisirs : Avez vous des passions ? Voyez vous fréquemment des amis ? Avez vous des collections ? Faites vous des choses pour vous, tout seul ? Et avec vos proches ?
Je sais qu’il y a toujours pire que nous. Bien sur il y a les malheureux qui ont des malades incurables, ceux qui ont des accidents, ceux qui perdent leur proche, ceux qui meurent de faim, ceux qui vivent la guerre. Et il ne faut pas l’oublier. Priez toujours pour les autres avant de vous endormir, et non pour vous.

Mais il y a aussi nous. Notre propre personne. Et de temps en temps, tout notre univers s’effondre. Ca arrive, et c’est difficile. Moi, par exemple, je l’ai très dur en ce moment. J’ai vécu un drame dans ma belle-famille, j’ai pris énormément de poids et je n’ai plus beaucoup d’estime pour moi, je suis donc en surpoids et au niveau de la santé ce n’est pas extraordinaire, je n’aime pas mes études et du coup je n’arrive pas à valider mes unités à la fac, je ne trouve pas de job étudiants, je ne m’en sors pas du tout financièrement et donc je ne peux pas réellement me permettre d’avoir des loisirs.

Et y’a un moment où on ne voit plus le bout du tunnel. Oui ça donne envie les vernis par centaines, les palettes de fards à paupières, les bijoux et vêtements, les aliments bio, les vacances à Tahiti. On en veut. On aimerait réussir, on aimerait pouvoir se payer des tonnes de choses pour être en forme, pour faire de jolies photos, pour être connu, pour du coup être payé. Mais ça ne nous arrive pas. On en chie. Et c’est dur, oui, c’est dur.

A tous les gens qui, comme moi, ont la tête dans la mer**, et pas qu’un peu, j’ai envie de vous dire de tenir le coup. Profitez des affaires que avez déjà, essayer d’apprendre à les aimer à leur juste valeur. Je sais bien qu’on voudrait vivre dans l’abondance, mais moi par exemple j’aime éperdument mon nounours. Quand j’ai envie de m’acheter de nouvelles choses et que je réalise que je ne peux pas parce que je n’en n’ai pas les moyens, je regarde mon nounours et je me dis que j’ai au moins ça, que ça m’appartient et pour toujours. Que c’est déjà une chance, j’ai la chance d’avoir quelque chose qui m’appartient, à moi et juste à moi.

Essayer aussi de garder la tête haute. Gardez toujours à l’esprit ces 5 sphères et essayez d’arranger les choses petit à petit, sphères après sphères. Ecrivez vos rêves, écrivez vos buts, et mettez les choses en place pour les atteindre. Je sais que c’est difficile, regardez un peu ma vie. Je n’ai rien à vous apprendre, vous n’avez rien à m’envier. Je n’aime pas ma vie, je ne m’aime plus non plus. Mais je vais agir. Et chaque jour je vais m’améliorer. Chaque jour je serais un peu mieux que la veille, et petit à petit je vais devenir celle dont je rêve. J’y crois, et j’espère que vous arriverez à y croire avec moi. Parce qu’on est toujours plus forts à plusieurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s